Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître les caractères énergétiques des plantes médicinales en médecine chinoise

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 5 Novembre 2015, 21:58pm

Catégories : #culture de la vitalité

Image d'un médecin chinois auscultant une patiente (source: chrysalyda)

Image d'un médecin chinois auscultant une patiente (source: chrysalyda)

Drogues et plantes médicinales sont caractérisées par plusieurs paramètres fondamentaux qui conditionnent leurs qualités et leurs règles de prescription:

- la nature QI et la saveur WEI ;

- le point d'impact ;

- le mouvement de montée ou de descente ;

- le pouvoir tonifiant ou dispersant ;

- le caractère toxique ou non.

Ces propriétés fondamentales étant directement conditionnées par la quintessence (jing) et la forme (xing) de la plante.

 

Les 4 natures: Si Qi

- le froid - Han

- le chaud - Re

- le frais - Liang

- le tiède - wen

parmi lesquelles froid et frais appartiennent au Yin, chaud et tiède appartiennent au Yang.

Frais et tiède ne représentent que le froids et la chaleur à un degré moindre.

Prescrire des remèdes de nature froide ou fraiche dans un syndrome de chaleur, des remèdes de nature chaude ou tiède dans un syndrome froid.

 

Les 5 saveurs: Wu Wei

- piquant (acre): Xin

- doux (sucré): Gan

- acide (aigre): suan

- amer: Ku

- salé: xian

 

mais aussi:

- fade (insipide): Dan

- âpre: Se

Bien qu'il y ait plus de 5 saveurs, la tradition conserve l'expression "5 saveurs".

 

Piquant, doux, fade appartiennent au yang

Acide, amer, salé appartiennent au yin

 

- Piquant:

possède une action dispersante et dissipante, fait circuler et active le souffle Qi, mobilise le sang, nourrit le corps. Les remèdes à saveur piquante sont employés dans les méthodes de sudorification pour traiter les maladies de la superficie. D'autres sont utilisés plus spécifiquement pour leur pouvoir nutritif.

- Doux:

La saveur douce a une action tonifiante, elle harmonise et régularise le réchauffeur moyen. Les remèdes à saveur douce sont prescrits dans les syndromes de type vide.

- Acide:

La saveur acide possède un pouvoir astringent, elle ramasse, immobilise et resserre. On prescrit des remèdes à saveur acide pour lutter contre les transpirations dues au vide, pour le traitement des diarrhées.

- Amer:

La saveur amer disperse et assèche:

  • purger: tong xie (reum palmatum)
  • faire descendre et disperser: jiang xie (prunus armeniaca)
  • éliminer et disperser: qing xie (gardenia jasminoides)

- Salé:

La saveur salée a un effet ramollissant, elle lève et débloque les obstructions, elle est laxative. Les remèdes à saveur salée sont utilisés dans le traitement des adénopathie, des tuméfactions, des constipations par obstruction de la chaleur...

- Apre:

possède un pouvoir astringent, elle ramasse, immobilise et resserre, elle combat la traspiration dûe au vide, traite les diarrhées, les polyuries, les spermatorrhées, les hémorragies...

- Fade:

a une action diurétique, élimine l'humidité et favorise les urines, son emploi est utile dans l'élimination des œdèmes, dans le traitement des oliguries.

 

Des remèdes de même nature et de saveurs identiques peuvent avoir des effets différents en raison de leur différence de densité:

- lorsque leur qi est fort, ils ont une action d'extériorisation - fu

- lorsque leur saveur est forte, ils ont une action d'intériorisation - chen

- lorsque leur saveur est faible, ils ont un effet remontant - sheng

- lorsque leur qi est faible, ils possèdent une action descendante - jiang

 

Ce rôle des médicaments sur les mouvements de montée, de descente, d'extériorisation et d'intériorisation explique leur différence dans le mode d'action.

- extériorisation: vers l'extérieur

  • transpiration diurne, nocturne...

- intériorisation vers l'intérieur

  • après propagation vers la profondeur d'un syndrome du Biao

- effet remontant: vers le haut

  • vomissement, dyspnée, toux...

- effet descendant: vers le bas

  • diarrhée

- effet vers le haut et vers l'extérieur, ce sont des médicaments qui ont la capacité:

  • faire monter le yang
  • libérer le biao
  • disperser le vent et le froid
  • favoriser les vomissements
  • ouvrir les orifices

- effet vers le bas et vers l'intérieur, ce sont des médicaments qui ont la capacité:

  • favoriser la purgation
  • éliminer la chaleur
  • favoriser la diurèse
  • tranquilliser
  • abaisser le yang et apaiser le vent
  • faciliter la digestion
  • éliminer les accumulations
  • inverser le contre-courant

 

Les remèdes qui favorisent les mouvements de montée et d'extériorisation ont pour la plupart une saveur piquante ou douce, une nature tiède ou chaude, alors que les remèdes qui favorisent les mouvements de descente et d'intériorisation ont une saveur acide, amère, salé, âpre, une nature froide ou fraiche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents