Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître la conception taoiste du monde

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 15 Janvier 2016, 21:49pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo du yin yang (source: spiritwalkministry)

Photo du yin yang (source: spiritwalkministry)

Les anciens chinois ont développé une conception unitaire et organique de l’univers vivant où tout se relie et se tient. Importance accordée au ressenti subjectif dans la culture chinoise. La relation d’un asiatique au monde est fondée sur des relations d’échanges et de recherche de l’équilibre. La réalité est d’abord vécue avant d’être pensée. Pour les chinois, il est vain de chercher à comprendre le monde. Aucun langage ne pouvant nous expliquer la vraie réalité qui demeure au delà de l’expérience.

Le yang, les valeurs masculines, est complémentaire du yin, valeurs féminines. Ils sont en harmonie lorsqu'ils sont en équilibre et forment un tout. Il y a du yin dans le yang et du yang dans le yin. Le taoisme, c’est parvenir à une coexistence harmonieuse dans un univers changeant et imprévisible.

Le Néant engendre l'Absolu, Le Taiji engendre deux formes (le Yin et le Yang), Les deux formes engendrent quatre phénomènes (petit yang, grand yang (le soleil), petit yin, grand yin (la lune), Les quatre phénomènes engendrent les huit trigrammes (huit fois huit font soixante-quatre hexagrammes). Les huits trigrammes forment un espace en 3 dimensions.

 

乾/qián/☰/le Ciel/ 天/Créativité,  force, initiative/Le créateur, le cheval (bon, vieux, maigre, sauvage), le père, la tête, le rond, le prince, le jade, le métal, le froid le glace, le rouge sombre, un fruit...

坤/kūn/☷ /La Terre/地/Disponibilité, adaptabilité, accueil, don de soi/Le réceptif, la vache, la mère, le ventre, une étoffe, un chaudron, l'économie, l'égalité, le veau avec la vache, un grand char, la multitude, le tronc, le sol noir parmi les autres...

震/zhèn/☳/ Le Tonnerre/雷/Impulsion, mise en route, secousse/L'éveilleur, le dragon, le fils ainé, le pied, jaune sombre, une grande rue, un roseau ou un jonc...

巽/xùn /☴/Le Vent, le Bois/風/Pénétration, soumission, intériorisation/Le doux, le coq, la fille aînée, les cuisses, le corbeau, le travail, le blanc, le long, le haut, l'indécis...

離/lí/☲/Le Feu/火/Clarté, lucidité, vivacité, éclat/Ce qui s'attache, le faisan, la fille cadette, l'œil, le brillant, la cuirasse et le casque, la lance et les armes, la sècheresse, la tortue, le crabe, l'escargot, l'arbre desséché dans sa partie haute...

坎/kǎn/☵/L'Eau/水/Profondeur, endurance, peur/L'insondable, le porc, le fils cadet, l'oreille, les fosses, les pièges, l'arc et la flèche, le sang, le rouge, la lune, le bois ferme avec beaucoup de marques...

艮/gèn /☶/La Montagn/山/Rigueur, cohésion, calme, solidité/L'immobilisation, le chien, la main, le 3e/le plus jeune fils, le chemin détourné, les pierres, les portes, les fruits, les semences, le bois ferme et noueux...

兌/duì /☱/Le Marais/澤 :Aptitude à l'expression et à la communication, joie, légèreté/Le joyeux, le mouton, la 3e/la plus jeune fille, la bouche ( la langue), la magicienne, écraser briser en morceau, la voisine, le sol dur et dallé…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents