Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître le Gua Sha

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 5 Janvier 2016, 12:02pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo d'un massage de Gua Sha (source: southdenvertcm)

Photo d'un massage de Gua Sha (source: southdenvertcm)

Source : Wikipedia

Lien : https://en.wikipedia.org/wiki/Gua_sha

 

Gua Sha (chinois : 刮痧 ; pinyin : guā shā ; littéralement : « gratter le choléra »), signifie « gratter la maladie pour lui permettre de s'échapper à travers la peau ».

Le Gua Sha implique de répéter des pressions exercés sur la peau lubrifié avec un instrument tranchant lisse. La peau est généralement lubrifiée avec de l'huile de massage. L’instrument est une céramique souple ou une pièce bien usée, des os d'animaux comme la corne de buffle d'eau. Un simple rouleau de métal avec un bord arrondi est aussi couramment utilisé.

En cas de fatigue dû au travail, un morceau de racine de gingembre trempé dans du vin de riz est parfois utilisé pour frotter le dos de la tête aux pieds.

Le bord lisse du rouleau est placé contre la surface huilée de la peau, puis est enfoncé fermement, et déplacé vers le bas des muscles ou le long des méridiens d'acupuncture. Cela provoque un saignement des capillaires périphériques et peut conduire à des ecchymoses, qui prennent habituellement 2-4 jours à disparaître.

En Chine, le Gua Sha est largement pratiqué dans les hôpitaux et dans des salons de massage.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents