Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître la réflexion épidémiologique attribuée à Hippocrate en -400 av. J-C

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 18 Mars 2016, 14:18pm

Catégories : #Histoire de la santé publique

Portrait d'hippocrate (source: the-dissident)

Portrait d'hippocrate (source: the-dissident)

Source : extrait du livre « surveillance épidémiologique : principes, méthodes et applications en santé publique », de Pascal Astagneau et Thierry Ancelle

 

Il est classique de faire remonter la première réflexion épidémiologique à Hippocrate en -400 av. J-C. Bien au-delà de la simple notion d’épidémie, le traité Des airs, des eaux et des lieux est un véritable protocole des actions à mener pour expliquer les pathologies humaines. Dans l’introduction, le maître de Cos écrit :

« Celui qui veut approfondir la médecine doit faire ce qui suit : il considérera d’abord les saisons de l’année et l’influence respective que chacune d’entre elles exerce […] ; puis il examinera quels sont les vents chauds et froids. […] Il est nécessaire aussi de connaître les qualités des eaux, … il étudiera les divers états du sol. […] Enfin il connaîtra le genre de vie auquel les habitants se plaisent davantage, et saura s’ils sont amis du vin, grands mangeurs et paresseux, ou s’ils sont amis de la fatigue et des exercices gymnastiques, mangeant beaucoup et buvant peu. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents