Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître un mode de vie qui donne toutes les chances d’une vie active et bien vécue

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 16 Avril 2016, 20:55pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo de deux personnes assises devant la mer (source: blackisphere)

Photo de deux personnes assises devant la mer (source: blackisphere)

Source : extraits du livre « La bonne pratique des 5 tibétains » de Jean-Louis Abrassart

 

Des recherches ont été menées à la fois dans le monde auprès de communauté dont la longévité est reconnue, et auprès de centenaires dans nos sociétés occidentales. La vie de ces personnes fait en particulier apparaître les points communs suivants :

  • Elles ont eu des relations affectives durables avec leur conjoint ou leurs amis
  • Elles ont eu des relations sexuelles une ou deux fois par semaine
  • Elles ont vécu des changements de vie modérés et progressifs.

Leur caractère montre aussi des points communs :

  • Elles sont plus détendues et adaptables que la moyenne ;
  • Elles sont plus enjouées et optimistes que la moyenne ;
  • Elles sont plus déterminées que la moyenne.

Robert Dilts, l’un des spécialistes de la PNL – Programmation Neuro Linguistique – a longtemps étudié l’influence des processus mentaux sur la guérison des maladies et la longévité. Il a mis de même en évidence comme critère d’une longue vie l’importance d’avoir des relations affectives et intimes satisfaisantes, gage de tendresse, de partage et de soutien. La perte d’un conjoint ou d’un ami cher ne réduit pas la longévité lorsque la personne peut faire son deuil et qu’elle reste ouverte aux autres pour se créer de nouvelles relations. La solitude n’est pas une conséquence de la vieillesse, au contraire c’est l’isolement et le repli sur soi qui réduisent l’espérance de vie.

Toutes les personnes atteignant un âge avancé considèrent les relations comme très importantes et gardent un sentiment de gratitude pour les personnes qu’elles ont connues.

Un second facteur de longévité est de garder un rythme de vie positive en étant capables de voir le bon côté des évènements même lorsqu’il s’agit de situations apparemment négatives. Lorsque ces personnes ont vécu des évènements dramatiques ou traumatisants, elles ont été capables de les assimiler et de les dépasser en leur donnant du sens et en apprenant de leur expérience. Plus globalement, elles ont intégré les différentes étapes de leur vie passée dans une continuité de vie, ce qui leur donne une vision claire de ce qu’elles ont fait, de ce qu’elles sont devenues et de ce qu’elles attendent de la vie. La plupart des centenaires soulignent l’importance d’une référence spirituelle : chacun a sa manière et, selon ses croyances, a le sentiment d’avoir maintenu tout au long de sa vie une relation avec un plan spirituel. Cette connexion spirituelle a également contribué à leur forger une identité solide et stable.

Un autre ferment d’une vie longue et heureuse est la capacité à se mobiliser, à entreprendre, à s’intéresser. Plus l’esprit et le corps restent actifs, plus longtemps on vit et mieux on vieillit. Les personnes qui vieillissent bien se sentent investies dans la vie, elles gardent des activités pas seulement pour s’occuper mais avec le sentiment d’être constamment dans un processus de découverte et d’apprentissage. Elles développent des activités concrètes qui leur donnent le sentiment d’être utile aux autres dans la mesure de leurs possibilités et sans l’impression de se dévouer ou de se sacrifier. Elles se sentent curieuses, ne craignent pas d’essayer quelque chose de nouveau et ont envie d’améliorer leur situation et leur vécu. Elles pratiquent une activité physique et s’entretiennent intellectuellement. Surtout, elles ont envie d’essayer d’obtenir ce qu’il y a de mieux pour elles. Elles font des choix en fonction de ce qui leur est utile ou pas, de ce qui leur convient et de ce qui ne leur convient pas, privilégiant les activités, les personnes et les manières d’être qui leur correspondent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents