Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Savoir manger en conscience pour être en bonne santé

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 13 Avril 2016, 14:52pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo de légumes et de fruits (source: votre-efficacite-personnelle)

Photo de légumes et de fruits (source: votre-efficacite-personnelle)

 

Source : extraits du livre « La bonne pratique des 5 tibétains » de Jean-Louis Abrassart

 

La digestion et l’assimilation dépendent aussi de notre manière de nous nourrir.

  • Installez-vous tranquillement et confortablement pour prendre votre repas sans faire autre chose en même temps : évitez par exemple les discussions intenses ou les problèmes de travail à table.
  • Faites des repas réguliers le plus possible à heures fixes en évitant de manger au moins deux à trois heures avant d’aller dormir. Réduire le grignotage entre les repas accorde des temps de repos  à vos organes digestifs et diminue l’apport calorique.
  • Prenez le temps d’apprécier le goût de ce que vous mangez, vous évitez ainsi de manger machinalement. N’oubliez pas que vous vous nourrissez aussi des saveurs et des parfums des aliments qui permettent à votre corps de reconnaître ce qui est bon pour lui. En portant attention aux aliments, vous deviendrez naturellement plus sélectif dans le choix de votre nourriture.
  • Apprécier le goût va de pair avec manger plus lentement et mastiquer les aliments. Plus vous mastiquez votre nourriture, mieux vous la digérez. En mastiquant seulement un peu plus, vous découvrirez aussi qu’un aliment a successivement plusieurs saveurs : il peut paraître très agréable tout d’abord et devenir rapidement insipide lorsque vous le mâchez. Un aliment qui devient vite sans goût n’a que peu de valeur nutritive.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents