Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Comprendre que notre identification à l’égo est fondamentalement dysfonctionnelle

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 26 Juin 2016, 12:58pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo d'une supportrice de football (source: lexpress)

Photo d'une supportrice de football (source: lexpress)

Extraits du livre « l’art de la méditation » de Matthieu RICARD

 

Notre identification à l’égo est fondamentalement dysfonctionnelle, car elle est en porte-à-faux avec la réalité.  Nous attribuons en effet à cette égo des qualités de permanence, de singularité et d’autonomie, alors que la réalité est tout au contraire changeante, multiple et interdépendante. L’ego fragmente le monde et fige une fois pour toutes la division qu’il établit entre moi et autrui, mien et non-mien. Fondé sur une méprise, il est constamment menacé par la réalité, ce qui entretient en nous un profond sentiment d’insécurité. Conscient de sa vulnérabilité, nous tentons par tous les moyens de le protéger et de le renforcer, éprouvant de l’aversion pour tout ce qui le menace et de l’attirance pour tout ce qui le sustente, et de ces pulsions d’attraction et de répulsion naissent une foule d’émotions conflictuelles.

Nous pourrions penser qu’en consacrant la majeure partie de notre temps à satisfaire et à renforcer cet égo nous adoptons la meilleure stratégie possible pour trouver le bonheur. Mais c’est un pari perdant, puisque c’est tout le contraire qui se produit. En imaginant un égo autonome, nous nous trouvons en contradiction avec la nature des choses, ce qui se traduit par des frustrations et des tourments sans fin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents