Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître les citations poétiques pour comprendre son langage intérieur et engager une transformation personnelle

Publié par Michael NGUYEN HUU sur 27 Juin 2016, 19:43pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo d'un ciel étoilé (source: soocurious)

Photo d'un ciel étoilé (source: soocurious)

Le ciel n’a pas deux soleils. Le peuple n’a pas deux souverains.

 

Pourquoi la rivière a-t-elle tari ? Tu as mis une digue en son travers pour qu’elle ne serve qu’à toi. Voila pourquoi la rivière s’est tarie.

 

Tu dors depuis des siècles innombrables. Ce matin, ne veux-tu point te réveiller ?

 

Ce qui sépare réunit, comme la mer réunit les continents qu’elle sépare. On n’est jamais aussi près de se retrouver que dans l’éloignement.

 

Si tout est joie autour de toi, alors la mesure est juste. Ce qui est sève pour la plante, est joie de vivre pour l’homme.

 

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les entreprendre. C’est parce que nous n’osons pas les entreprendre qu’elles sont difficiles.

 

Ne te trouve pas à l’étroit dans ta propre demeure. Il suffit de ne pas mépriser son existence pour ne pas s’en lasser.

 

Lorsque les messagers de Dieu, bénis soient-ils, descendent en ce bas monde, ils sont revêtus d’un corps pour ressembler à ceux d’en bas, car il faut toujours se conformer à l’usage de l’endroit où l’on se rend.

 

La peur de l’obstacle, c’est l’obstacle lui-même.

 

On apprend peu par la victoire, beaucoup par la défaite. Telle est la vie, tomber sept fois, se relever huit.

 

Le temps est le maître de celui qui n’a pas de maître.

 

Celui qui possède un pourquoi qui le fait vivre peut supporter tous les comment.

 

On rencontre sa destinée souvent par les chemins qu’on prend pour l’éviter.

 

Avant d’entreprendre, évalue la distance entre le sommet de la montagne et le fond de l’abime pour éviter de tomber de haut.

 

Pourquoi la flamme s’est-elle éteinte ? tu as mis un mur autour d’elle pour la mettre à l’abri des vents, voila pourquoi la flamme s’est éteinte.

 

La vie est un cadeau. Il n’y a rien de mieux que ce qui t’arrive, mais si tu en as peur, tu ne connaîtra pas ce qui t’arrive, tu connaîtras la peur.

 

La récompense de l’action, c’est de l’avoir accomplie.

 

L’amour ne peut exiger que ce qu’il peut donner en échange.

 

Quand on n’attend rien, tout arrive. Un grain de sable peut enrayer la machine et vous libérer de l’oppression.

 

Si tu n’espères pas, comment obtiendras-tu l’inespéré ?

 

Quand c’est le moment de s’embarquer, tous les signes favorables sont en place. Les signes favorables ne sont pas une superstition, mais une confirmation. Ils sont une réponse.

 

Si tu te transformes, la matière elle aussi se transforme. Le mal, c’est le bien en formation. Accueille le mal, et transforme-le en bien.

 

La victoire appartient à qui sait maintenir l’équilibre entre les forces divergentes.

 

Une difficulté, c’est une lumière. Une difficulté insurmontable, un soleil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents