Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Comprendre les risques sanitaires liés à l’arsenic

Publié par Risque Sanitaire France sur 16 Septembre 2016, 15:57pm

Catégories : #risques sanitaires

Photo de l'arsenic (source: http://www.periodictable.com/Samples/033.7/s13.JPG)

Photo de l'arsenic (source: http://www.periodictable.com/Samples/033.7/s13.JPG)

Source : extraits du livre « quels risques pour notre santé ? », de Denis Zmirou

 

L’arsenic est entré dans de nombreuses compositions de pesticides épandues sur les vignes et les cultures de tabac, avant que de nouveaux produits et la reconnaissance de sa toxicité en restreignent l’utilisation. L’arsenic est par ailleurs un sous-produit de la métallurgie et sert à la fabrication des semi-conducteurs.

Depuis, longtemps, poison et arsenic sont étroitement associés. On retiendra, d’un côté, l’hydrogène arsénié, un gaz mortel qui détruit les globules rouges du sang, ou l’anhydride arsénieux, au cœur des affaires criminelles ; de l’autre l’arsenobétaïne, forme d’arsenic majoritaire dans notre alimentation (surtout chez les amateurs de poissons et crustacés) et qui ne donne aucun signe de toxicité. Sous cette forme, l’arsenic est d’ailleurs un oligo-élémentµ. Il se concentre dans les ongles et les cheveux, lieux privilégiés des recherches lors d’intoxication. Une exposition chronique élevée à ce métal ubiquitaire conduit à des problèmes circulatoires (« maladie des pieds noirs »), provoque des irritations cutanées et est responsable de cancer de la peau ou du poumon (le métal appartient à la classe 1 cancérogène avéré du centre international sur la recherche du cancer).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents