Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître le low-tech ou basse technologie

Publié par Risque Sanitaire France sur 25 Septembre 2016, 14:01pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo de déchets (source: http://dailygeekshow.com/wp-content/uploads/2015/04/dechet-art-plage-bouteille.jpg)

Photo de déchets (source: http://dailygeekshow.com/wp-content/uploads/2015/04/dechet-art-plage-bouteille.jpg)

Source: wikipedia

Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Low-tech

 

L'anglicisme low-tech ou basse technologie, par opposition à high-tech, est attribué à des techniques apparemment simples, économiques et populaires.

La démarche low-tech est une manière de concevoir les objets en évitant au maximum les impacts négatifs. Dès la conception du produit, elle intègre toutes ses externalités, c’est-à-dire ses impacts sur l’environnement et la société, en considérant l’ensemble de son cycle de vie, depuis l’extraction des matières premières jusqu’à sa fin de vie.

Cela sous-tend de travailler avec l’existant, le local, en essayant de faire le plus avec le moins.

Le low-tech consiste à fabriquer des objets réparables, réutilisables, modulaires, plus faciles à recycler en fin de vie, relocaliser tout ce qui peut être produit localement, et ainsi augmenter la résilience de nos systèmes, leur capacité à résister aux perturbations économiques et sociales qui sont nombreuses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents