Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître l’origine des phénomènes psychologiques dans la médecine ayurvédique

Publié par Risque Sanitaire France sur 19 Novembre 2016, 15:23pm

Catégories : #culture de la vitalité

Image d'un médecin ayurvédique (source: http://www.tandaime-bienetre.com/wp-content/uploads/2015/12/pouls-ayurveda.jpg)

Image d'un médecin ayurvédique (source: http://www.tandaime-bienetre.com/wp-content/uploads/2015/12/pouls-ayurveda.jpg)

Source : Wikipédia

Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ayurveda

 

Pour la médecine ayurvédique, il n’y a pas d’opposition entre les phénomènes somatiques et les phénomènes psychologiques. Les pathologies mentales sont expliquées comme le reste des pathologies par un déséquilibre des doshas. Dans l’ayurveda classique, on parlait aussi de « possession » par des entités maléfiques.

La Charaka Samhita évoque l'influence de l'esprit, des actions passées et des incarnations précédentes, sur le corps. Selon cette tradition, tout au long du cycle des réincarnations, l'être demeure. Le corps physique disparaît avec la mort mais la vie est perçue comme un continuum. Le karma affecte le corps subtil. Au cours des différentes vies, les actions de l’homme laissent dans son psychisme des saṃskāras, des traces ou empreintes, qui déterminent ses vāsanās, ses tendances, celles-ci s'exprimant sous forme de désirs dans la vie présente.

Pour l’ayurveda, l’esprit a quatre principales fonctions :

  • Indriya Abhigraha qui correspond à l’intégration des fonctions sensorielles,
  • Svasya Nigraha qui correspond au contrôle du moi,
  • Uha qui correspond au raisonnement,
  • Vichara (IAST: vicāra) qui correspond au jugement et à la délibération.

Quelques sources rares, telle que celle de Gananath Obeyesekere, pensent que le fonctionnement psychique est assez semblable dans l’ayurveda à celui que décrivent les théories psychanalytiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents