Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître les principes de base de la médecine ayurvédique

Publié par Risque Sanitaire France sur 17 Novembre 2016, 21:10pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo d'une main prenant de l'eau (source: http://www.thesparesorts.net/admin/resources/cm/retreats/gallery/fotolia_9013360%20424x283%2072dpi.jpg)

Photo d'une main prenant de l'eau (source: http://www.thesparesorts.net/admin/resources/cm/retreats/gallery/fotolia_9013360%20424x283%2072dpi.jpg)

Source : Wikipedia

Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ayurveda

 

Le but de l'Ayurveda est triple : le maintien de la santé, la guérison des maladies et la réalisation de soi.

L'Ayurveda décrit l'être humain comme étant composé des cinq Mahabhutas (IAST : mahābhūta, les cinq éléments), des trois doshas (les énergies de base du vivant), des sept dhatus (les tissus) et des seize shrotas (les canaux qui véhiculent les doshas à travers tout l'organisme).

 

Les Mahabhutas

Les cinq grands éléments qui forment l'univers tout entier y compris le corps humain :

  • Akasha (IAST: Ākāśa) : l'espace
  • Vayu (IAST: Vāyu) : l'air
  • Agni ou tejas : le feu
  • Jala ou Ap: l'eau
  • Prithivi (IAST: pṛthivī ou pṛthvī): la terre

Selon l'Ayurveda, nous faisons partie intégrante du cosmos et les éléments primordiaux qui constituent l'univers nous imprègnent également en tous points. Ces cinq éléments ne doivent pas être compris au sens littéral mais représentent les notions d'espace, de mouvement, de chaleur, de flux et de solidité.

 

Les Doshas

Les doshas de l'Ayurveda et les cinq éléments dont ils sont composés

Les trois énergies fondamentales dont l'équilibre assure la santé :

  • Vāta : l'énergie cinétique
  • Pitta : l'énergie de transformation
  • Kapha : l'énergie de cohésion.

Ces forces sont présentes à des degrés différents chez chaque individu. Cette doctrine des trois doshas — ou humeurs — est primordiale. Le ou les doshas dominants d'un individu déterminent ses tendances ainsi que ses forces et ses faiblesses. Le vaidya, le médecin ayurvédique, conseille au patient un style de vie en accord avec sa prakriti — son type ayurvédique, mélange des trois doshas — notamment un régime qui lui est bénéfique en l'harmonisant avec l'univers.

Les trois doshas sont composés des cinq Mahabhutas.

 

Les Dhatus

Les sept tissus principaux qui forment la trame du corps humain.

  • Rasa : le plasma
  • Rakta : le tissu sanguin
  • Mamsa : les muscles
  • Meda : les tissus adipeux
  • Asthi : les tissus osseux, le cartilage, les ongles, les poils et les cheveux.
  • Majja : la moelle osseuse et les tissus nerveux
  • Shukra : les tissus reproducteurs

Ils sont la masse du corps humain. Bien qu'importants au niveau structurel, ils ne sont pas directement impliqués dans la cause des maladies.

 

Les Shrotas

Les seize canaux internes, grossiers et subtils, qui participent aux processus généraux d'assimilation et d'élimination en véhiculant les trois doshas.

Le plus grand shrota est le système digestif tandis que d'autres ne se voient qu'au microscope, dans les cellules individuelles, où ils se révèlent poreux. D'autres encore n'agissent qu'aux niveaux moléculaires, atomiques et sub-atomiques.

La médecine moderne ne connaît que trois de ces shrotas : l'anna vaha shrota (le système digestif), le rakta vaha shrota (le système circulatoire) et le prana vaha srota (le système respiratoire).

Leur bon fonctionnement est considéré comme vital et leur dysfonctionnement, dû au déséquilibre des doshas, conduit à la maladie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents