Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Connaître le badgir ou tour à vent comme ventilation naturelle

Publié par Risque Sanitaire France sur 8 Février 2017, 21:23pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo de badgir (source: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fd/BadGir.JPG)

Photo de badgir (source: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fd/BadGir.JPG)

Source : wikipedia

 

Un badgir ou « tour du vent » (en persan : بادگیر, littéralement « attrape-vent ») est un élément traditionnel d'architecture persane utilisé depuis des siècles pour créer une ventilation naturelle dans les bâtiments.

On pense que ce capteur de vent fonctionne grâce à la faible différence de pression entre la base et le sommet à l'intérieur de la colonne. Ainsi, à chaque fois qu'un faible souffle de vent passe à travers le sommet du badgir (on ne sent pas la différence à la base de la colonne), la différence de pression aide à remonter l'air chaud vers le sommet et à amener de l'air frais vers le bas de la colonne. L'effet d'accumulation sur une période de 24 heures est notable.

Les propriétés de la terre crue permettent de réduire la transmission de chaleur ; le capteur de vent rafraîchit ainsi considérablement les espaces bas dans les mosquées et les maisons en pleine journée.

Le badgir est si efficace qu'il continue à être utilisé dans l'architecture iranienne comme élément réfrigérant. De nombreux réservoirs d'eau traditionnels sont couplés à des capteurs de vent, permettant ainsi de stocker l'eau à des températures extrêmement fraîches pendant les mois d'été.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents