Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Comprendre que dans le Yi Jing ce qui se ressemble fonctionne selon des principes analogues

Publié par Risque Sanitaire France sur 14 Mars 2017, 22:44pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo d'une carapace de tortue (source: http://docs.reptiland.net/IMGP8514_1.jpg)

Photo d'une carapace de tortue (source: http://docs.reptiland.net/IMGP8514_1.jpg)

Source : extraits du livre « Les rouages du Yi Jing », de Cyrille Javary

 

Les Chinois tiennent le principe d’analogie en très haute estime. Ils pensent que ce qui se ressemble fonctionne selon des principes analogues. C’était déjà cette idée qui jadis les avait guidés dans le choix de la tortue pour s’enquérir de la qualité énergétique du moment. Mais ils ont poussé plus loin l’application de ce principe en posant que pour être jugé efficient, un emblème doit s’appliquer à lui-même la loi qu’il représente.

Ainsi les hexagrammes, emblèmes du fonctionnement de toutes les choses vivantes, se développent-ils comme toutes les choses vivantes, c’est-à-dire en poussant du bas vers le haut. Cette vectorisation – particulièrement frappante pour des gens qui ont jusque fort récemment écrit en colonnes de haut en bas – est un élément essentiel dans la structuration des hexagrammes et l’élaboration des grilles d’analyse grâce auxquelles les rouages internes du Yi Jing ont atteint une finesse et une complexité étonnante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents