Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


Comprendre que si nous avons plus de considération pour les autres, nous avancerons vers une économie qui prend soin d'autrui.

Publié par Risque Sanitaire France sur 23 Novembre 2017, 21:46pm

Catégories : #culture de la vitalité

Photo de mains (source: http://medias.psychologies.com/storage/images/moi/moi-et-les-autres/relationnel/articles-et-dossiers/demander-de-l-aide-pourquoi-c-est-difficile/1738610-2-fre-FR/Demander-de-l-aide-pourquoi-c-est-difficile_imagePanoramique647_286.jpg)

Photo de mains (source: http://medias.psychologies.com/storage/images/moi/moi-et-les-autres/relationnel/articles-et-dossiers/demander-de-l-aide-pourquoi-c-est-difficile/1738610-2-fre-FR/Demander-de-l-aide-pourquoi-c-est-difficile_imagePanoramique647_286.jpg)

Source : extraits du texte de Matthieu Ricard

Lien : http://www.matthieuricard.org/blog/posts/entrainer-l-humanite-vers-l-avant

 

L’un des problèmes principaux à notre époque est de réconcilier les exigences de l'économie, la recherche du bonheur et le respect de l'environnement. Ces impératifs correspondent en fait à trois échelles de temps : court, moyen et long terme.

La compassion - l'intention d'éliminer la souffrance d'autrui ainsi que ses causes - si on l'associe à l'altruisme, c'est à dire au souhait d'apporter du bien-être aux autres, est le seul concept unificateur qui nous permette de trouver notre voie au sein de ces préoccupations si complexes. Si nous avons plus de considération pour les autres, nous avancerons vers une économie qui prend soin d'autrui. Nous aurons le souci d'améliorer les conditions de travail, la vie familiale et sociale ainsi que beaucoup d'autres aspects de notre existence, et nous nous sentirons concernés par le sort des générations futures.

Le bonheur n'est pas simplement une succession d'expériences plaisantes. C'est une façon d'être résultant d'un ensemble de qualités humaines fondamentales comme la compassion, la liberté et la paix intérieures, la résilience, etc. Chacune de ces qualités est une capacité qui peut être cultivée au travers d'un entraînement de l'esprit, ainsi que d'actions et d'intentions positives. Parmi toutes ces qualités qui développent le bonheur, je suis convaincu que l'amour altruiste est la plus puissante.

Alors plutôt que de se décourager par rapport aux images décourageantes et aux comportements négatifs dont on entend parler ou que l'on observe autour de nous, nous devons faire l'effort d'accroître notre coopération, notre solidarité et notre sentiment de responsabilité universelle. En dépit de tout ce qui peut se passer de terrible, nous savons que la violence a décliné au cours des siècles.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents