Comprendre les risques sanitaires

Comprendre les risques sanitaires

Aide à l'anticipation face à l'incertitude des risques sanitaires avec Risque Sanitaire France


S - Actualité sur les accidents nucléaires

Publié par Risque Sanitaire France

Photo de l'accident nucléaire de Tchernobyl (source: astrosurf)

Photo de l'accident nucléaire de Tchernobyl (source: astrosurf)

Les bilans de Hiroshima, Nagasaki et Fukushima

Deux cent dix mille personnes sont mortes dans les soixantes jours qui ont suivi les bombardements de Hiroshima et de Nagasaki. Les deux villes ont été entièrement détruites par l’arme nucléaire, et ceux qui ont survécu à l’explosion ont probablement été contaminés en aspirant des substances radioactives ou en consommant des aliments contaminés sans que quiconque les informe clairement du danger de la radioactivité.

Les symptômes étranges observés chez les irradiés ont été appelés “la maladie de la bombe” et, faute d’information, cette dernière a été considéré à tort comme contagieuse par bon nombre de japonais de l’époque. Selon le recensement effectué par le gouvernement japonais en 1950, 280 000 personnes se sont déclarées irradiées irradiées à Hiroshima et à Nagasaki. Cependant, ce chiffre ne comprend pas les personnes qui, arrivées dans ces villes après les explosions, ont probablement été irradiées sans jamais être reconnues comme telles. Leur nombre est estimé à environ 80 447 par l’Université de Hiroshima.

A Fukushima, l’accident nucléaire n’a provoqué aucun décès pour l’instant. Cependant, le séisme et le tsunami ont causé la mort de 15 844 personnes au total, et 3 451 personnes manquent encore à l’appel. Depuis les explosions à la centrale de Fukushima, les agriculteurs et les entrepreneurs de la ville ont de grandes difficultés à reprendre leurs activités et à commercialiser leurs produits. Bien que dans une moindre mesure, les réfugiés de Fukushima ont subi le même genre de discrimination que les irradiés de l’après-guerre. Plusieurs cas de bizutages d’élèves originaires de Fukushima ont été rapportés et des familles sinistrées se sont vus refuser des chambres d’hôtel.

 

L'accident nucléaire de Fukushima a été "un désastre créé par l'homme" et non pas simplement provoqué par le séisme et le tsunami géant survenus le 11 mars 2011 dans le nord-est du Japon, a conclu jeudi une commission d'enquête mandatée par le Parlement.

"L'accident (...) est le résultat d'une collusion entre le gouvernement, les agences de régulation et l'opérateur Tepco, et d'un manque de gouvernance de ces mêmes instances", a-t-elle expliqué dans son rapport final.

"Ils ont trahi le droit de la nation à être protégée des accidents nucléaires. C'est pourquoi nous sommes parvenus à la conclusion que l'accident a été clairement +créé par l'homme+", poursuit le document long de 641 pages.

"Nous pensons que les causes fondamentales sont les systèmes d'organisation et de régulation qui se sont basés sur des logiques erronées dans leurs décisions et leurs actions, et non pas un problème de compétence d'un individu en particulier."

Cette commission d'enquête était composée de 10 membres de la société civile (sismologue, avocats, médecins, journaliste, professeurs) désignés par les parlementaires.

Présidée par le professeur Kyoshi Kurokawa, elle a interrogé les principaux acteurs de l'époque et mené des investigations depuis décembre 2011. Le Premier ministre au pouvoir au moment des faits, Naoto Kan, a ainsi reconnu lors de son audition en mai la responsabilité de l'Etat dans la catastrophe, mais a défendu la façon dont il a géré la crise tout en admettant quelques cafouillages.

 

- Fil d'infos Google : Fukushima

https://www.google.fr/#q=fukushima&tbm=nws

- Fil d'infos Google: Tchernobyl

https://www.google.fr/#q=tchernobyl&tbm=nws

- Fil d'infos Google: Three Mile Island

https://www.google.fr/#tbm=nws&q=three+mile+island

- Fil d'infos Google: Tokaimura

https://www.google.fr/#tbm=nws&q=tokaimura

- Fil d'infos Google: Windscale

https://www.google.fr/#tbm=nws&q=windscale

- Fil d'infos Google: Mayak

https://www.google.fr/#tbm=nws&q=mayak

- Fil d'infos Google: accident nucléaire

https://www.google.fr/#q=accident+nucl%C3%A9aire&tbm=nws

 

Institutions et observatoires

- Observatoire du nucléaire

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/

- Autorité de sureté nucléaire

http://www.asn.fr/

- Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

http://www.irsn.fr/FR/Pages/Home.aspx

- Commission de régulation nucléaire américaine

http://www.nrc.gov/about-nrc/ip/intl-organizations.html#INRA

- Commisseriat à l'énergie atomique (CEA)

http://www.cea.fr/

- Commission internationale de la protection radiologique

http://www.icrp.org/

- Agence internationale de l'énergie atomique

https://www.iaea.org/

- Commission de recherche et d'informations indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD)

http://www.criirad.org/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents